Itinéraire d’un road trip : Gaspésie, Le Lac Saint-Jean et Québec

itinéraire road trip 30 jours au Québec

Dans cet article, je te partage mon roadtrip dans l’Est Canadien, dans la province de Québec, pour visiter la Gaspésie, le Lac Saint-Jean.

Objectif : visiter les parcs nationaux, profiter de la nature en randonnant au maximum 🙂 Priorité donc aux parcs de Parcs Canada et de la Sepaq.

Moyen : notre minivan, un Honda Odyssée super bien organisé !, acheté 2 ans auparavant pour faire la traversée du Canada d’Est en Ouest.

Notes : à titre indicatif, j’ai indiqué un nombre d’heures ou de jours possibles pour les randonnées (ou balades/marches suivant le niveau de difficulté) ainsi que les endroits où aller voir les baleines et belugas au large.

Et parce que tu es sur un blog finance, un TIP avec un site important à connaître pour planifier ton budget avec le poste le plus important dans un roadtrip : l’Essence !

Pour calculer le coût, 1/ Connais la consommation de ton van 2/ Détermines le nombre de km que tu vas faire et 3/ Calcules le coût que ça va te coûter en fonction du prix du litre que tu trouves sur GlobalPetrolPrices.com

Note: dans les kilométrages mentionnés, ne sont pas inclus les différents détours ni les allers-retours faits pour faire les courses, donc prévoir bien plus large dans ton budget.

Note : les kilométrages sont indiqués d’un point A à un point B. Ils ne prennent pas en compte les allers/retours faits dans les parcs nationaux par exemple, ni les trajets pour les achats, les courses.

Les kilomètres grimpent vite, donc ne pas oublier d’ajouter une marge dans le calcul.

Trajet par le Pont Jacques Cartier, Drummondville et Lévis.

Bon à savoir : Différentes balades sont possibles entre les villes intermédiaires. Idéal pour se dégourdir les jambes ou se poser pour un pique nique.

Bon à savoir : Randonnées possibles de 30 minutes à plusieurs jours dans les parcs dont le Parc National du Bic.

Prévoir 1 à plusieurs jours de marche suivant vos priorités et le temps dont vous disposez.

Début de la boucle de la Gaspésie : Boucle à contresens, puisque l’on part du Sud vers le Nord alors qu’en général, cela se fait du Nord vers le Sud.

Bon à savoir : Pour les fans d’archéologie : découvrez le Parc National de la Miguasha. Et pour les amoureux de la pêche, prévoyez un arrêt au Site Patrimonial de pêche de Matamajaw.

Si vous êtes pressé, RDV directement à Percé et son fameux rocher avec ses réserves d’oiseaux.

Magnifique vue sur le Rocher Percé en venant depuis la route Sud !

Bon à savoir : Prévoir un arrêt au Parc de Bonaventure d’une journée ou plus suivant votre heure d’arrivée. En effet, au large de Percé, vous apercevez le Rocher Percé. Prévoir une escapade en bateau sur l’île Bonaventure pour y voir les fous de bassan. Spectacle qui peut valoir le détour.

Avant votre arrivée à Gaspé, prévoir aussi un (court) arrêt pour observer le Rocher Tête D’indien.

Visite de la ville de Gaspé, vous pouvez vous détendre sur la plage de Haldimand. Plage touristique mais agréable.

Bon à savoir : Vous êtes à l’entrée du Parc National de Forillon : prévoir plusieurs jours pour le visiter.

Bon à savoir : Anse au Griffon, endroit fort demandé pour dormir car original donc s’y prendre très en avance.

Suivant la période, prenez un bateau pour aller voir les baleines au large de la Côte. En vous baladant tôt le matin, vous pouvez aussi les apercevoir depuis la côte, sur les sentiers de randonnées sans prendre de bateau 🤩

Route par la Q132 

Bon à savoir : On quitte le Parc National de Forillon. Vous êtes sur la route des phares. Vous pouvez notamment visiter le Site historique de Pointe-à-la-renommée.

La ville de Sainte-Anne-Des-Monts est idéalement placée pour visiter le parc national de la Gaspésie où de magnifiques randos vous attendent.

Bon à savoir : Prévoir plusieurs jours de randonnées dans le parc national de la Gaspésie. Le Bureau d’accueil touristique de Sainte-Anne-des-Monts saura vous renseigner sur les alentours et notamment la migration des animaux. Par exemple, quand c’est la période, vous pouvez assister à la remontée de la rivière des saumons.

Sur certains sentiers, en vous y rendant très tôt le matin (4-5h), vous aurez la chance d’y croiser des caribous.

Sainte-Anne-des-Monts > Matane : 90 km – 1 heure 05, puis ferry depuis Matane 

Gare fluviale de Matane : Départ pour traverser le Saint-Laurent et arriver sur la côte Nord de Québec. Il est préférable de réserver sa place. Avec notre van, nous avons pu dormir sur le parking juste à côté de la gare fluviale. Idéal pour prendre le 1er bateau dès le lendemain matin ⛴️

Matane > Godbout : traversée de 2 heures 10. La traversée dépend des conditions météo. Se renseigner au préalable.

Gare fluviale de Matane, traversée de 2 heures 10. 

Godbout > Baie-Comeau :  nuit au camping de la mer à Pointe Lebel.

La ville des Escoumins est réputée pour ses balades au large pour voir les baleines lorsqu’elles migrent.

Avant d’arriver aux Escoumins, visites possibles sur la route (en venant de Godbout/Baie-Comeau) : alade et visite 1 journée : Pointe Lebel, Parc des pionners, le jardin des Glaciers, Brasserie St Pancrace, LacLow, Le Vieux quai de Ragueneau, et un cinéma le jeudi soir, « à l’américaine » (on regarde le film dans sa voiture !)

Bon à savoir : On est aux Escoumins. Visite en bateau pour voir des baleines et des belugas et il y a également ma Cantine préférée : Chez Mom qui est excellente !

Lors de notre visite, on pouvait également voir quelques baleines depuis la terre ferme au Parc de la Chûte de Sault-au-Mouton.

Nuit au Parc de la Chûte de Sault-au-Mouton.

Grandes Bergeronnes, les écumeurs du saint Laurent, Centre de découverte du Milieu marin (1 heure30), Puis Cap de Bon désir (1h30).

Tadoussac est également un endroit réputer pour voir les baleines 

Bon à savoir : Les Dunes offrent un spectacle visuel incroyable. Possible de descendre sur la plage pour se poser. Possibilité à Tadoussac également de prendre un bateau pour aller voir les baleines au large.

Nuit au Rest Stop de Baie-Sainte Catherine accessible en prenant un ferry (10 minutes de traversée) à la Gare Fluviale de Tadoussac (croisières AML Tadoussac billetterie). En effet, la ville de Tadoussac interdit le camping sauvage (on ne peut pas stationner pour dormir). 

Direction Saguenay par la QC 172 pour démarrer le tour du Lac Saint Jean

135 km – 2 heures – Hors attente traversée ferry de Baie Sainte Catherine à Tadoussac

Bon à savoir : Pour admirer les bélugas, prévoir du temps au Centre de découverte et de service Le Béluga dans la Baie Sainte Marguerite. 

Il est également possible de faire de belles balades/marches à Sainte-Rose-Du-Nord, un petit village pittoresque où l’on prendre quelques instants pour se détendre.

Nuit à la Halte de Valin.

Aller, après autant de kilomètres, on a bien mérité une petite pause à la plage. La plage Le Rigolet est une plage publique donc gratuite. En effet, dans ce coin-là, les plages que l’on voit sur Google Maps sont payantes ou uniquement accessible en étant client des campings qui les entourent.

Route par la QC172 et par la ville d’Alma.

Tips : Visite de Saguenay et se rendre à l’office du Tourisme à Chicoutimi pour préparer le tour du Lac Saint Jean.

Bon à savoir : Il est possible de rester dormir dans son van sur le parking de la plage. Suivant votre heure d’arrivée et de départ, la nuit sera payante ou non. Le plus, les douches sur la plage.

Direction Sainte-Monique pour visiter le parc national de la Pointe Taillon 

Bon à savoir : Parc National de la Pointe Taillon : un parc SEPAQ idéal pour ceux qui ont des vélos. Pas possible de le visiter en voiture, et nous n’avions malheureusement pas le temps de le faire à pied.

On rentre également dans le secteur du Parc Régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

Nuit à Sainte-Monique.

Jour 20 :65 km1h00Sainte-Monique-de-Honfleur > Saint-Félicien

Sur cette route, gardez l’oeil sur les bleuetières !

Trajet par Albanel (route 169).

Bon à savoir : Ici c’est la région des bleuets. Visitez la boutique Musée, dit éco-musée : les Délices du Lac Saint Jean à Albanel. Il y a également d’autres écomusées sur la route, dont un autour du secteur du Parc Régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

Pour ceux qui le souhaitent et qui ont le temps, possible de s’installer pour passer la saison à ramasser les bleuets.

Aller du côté du Camping Saint Prime pour prendre un repas sur la plage. Un magnifique coucher de soleil vous attend.

Nuit sur le parking du Zoo Sauvage de Saint-Félicien.

Fin du tour du Lac Saint Jean, visité d’Est en Ouest.

Bon à savoir : Se poser du côté de la Maison de la Culture à Saint Félicien pour un repas tranquille avec une belle vue sur le port.

Village historique de Val-Jalbert intéressant à visiter, entrée payante. Prévoir une demi-journée ou seulement une heure ou 2. Possibilité de dejeuner sur place.

Possibilité de s’arrêter sur les plages tout au long de la QC169. Attention, certaines plages sont payantes.

200 km – 2h30 – De Saint Bruno aux Éboulements.

Visites de La Malbaie, Les Eboulements, plage municipale de St-Irénée.

Route 360 pour voir un peu de paysage – Et quitter l’autoroute

Bon à savoir : Magnifiques couleurs, notamment à l’automne (été indien). Prévoir plusieurs jours.

Nous avons eu la chance de pouvoir visiter la Réserve nationale de faune du Cap-Tourmente en faisant une bonne marche. À l’heure où j’écris, ce site officiel de Parc Canada est fermé aux visiteurs.

Les Chutes de Montmorency, un grand classique au Québec.

Nous nous sommes arrêtés pour le visiter mais trop de monde, trop d’attente. Nous voyons les chutes au loin depuis la route, et surtout nous avions visité de nombreuses chutes impressionnantes lors de notre traversée au Canada. Nous avons donc pris la décision de ne pas visiter celles-ci.

Prévoir une journée pour la visite, en fonction de la foule.

Le Parc National de la Jacques Cartier est le 1er parc que l’on a visité au Canada. Nous avons été enchanté par les couleurs, les paysages offerts lors des randonnées. Il restera donc notre coup de coeur.

Bon à savoir : Pour ceux qui aiment marcher, prévoir plusieurs jours.

Magnifiques couleurs, notamment à l’automne (été indien).

Nous connaissons déjà Québec pour l’avoir visité plusieurs fois mais aimons flâner dans la ville.

Au vu des chaleurs, nous avons également profité des piscines municipales ouvertes à tout public.

Pour ceux qui ne connaissent pas la ville, prévoir 2-3 jours sur place pour bien profiter de l’ambiance et faire les visites.

Road trip par la route historique 138

Bon à savoir : La route 138 est l’une des plus vieilles routes du Canada. Elle permet de sortir des sentiers battus et d’éviter l’autoroute. Plusieurs points d’intérêts ponctuent cette route. Elle longe le Saint-Laurent.

Excellente microbrasserie A la fût à Saint-Tite. Petite découverte de la ville à pied.

Vérifier dans l’agenda les dates de l’incontournable Festival Western de Sainte-Tite !

Si le temps, prendre la route direction parc National de la Mauricie par la route 155 (55km, 2 heures), sinon par la route 351 (1h20, 87km).

Bon à savoir : Magnifiques couleurs à l’automne. 

En voiture : 1 journée pour traverser le parc, faire des balades et pique-niquer.

Plusieurs balades et marches sont possibles : prévoir 1 ou 2 jours pour faire toutes les balades mentionnées sur la carte.

De l’entrée Est du chemin Saint-Jean-des-Piles à l’entrée Ouest  à Saint Mathieu du Parc : 73 km, 2 heures sans arrêt.

Départ depuis le Parc National de la Mauricie, entrée Ouest (Saint Mathieu du Parc) pour retourner sur Montréal – 2 heures de route 

Expirer, inspirer, fermer les yeux et imprimer bien ces dernières images dans votre tête. Les parcs nationaux du Québec et du Canada en général sont uniques avec des couleurs époustouflantes, que l’on a jamais retrouvé ailleurs 🤩

Bon à savoir : Possible de visiter Trois-Rivières et/ou dormir sur le parking du Carrefour Trois-Rivières-Ouest.

Nous avons également tenté de visiter de Moulin seigneurial de Pointe du Lac.

❓Des questions, des doutes ? Besoin de plus d’infos ? Laissez un commentaire, je répondrai avec grand plaisir car ce road trip fait partie des voyages que l’on n’oublie pas 😀

Partager l'article :

4 thoughts on “Itinéraire d’un road trip : Gaspésie, Le Lac Saint-Jean et Québec

  1. Hello, merci pour ton article, moi qui adore ce genre de voyage, le Canada risque bien d’être une de mes prochaines destinations. À quelle période de l’année conseilles-tu de faire ce road trip?

    1. Septembre est une bonne période car les couleurs sont magnifiques, c’est l’été indien. Et il y a un peu moins de touristes 🙂

  2. Merci beaucoup pour cet article qui fait voyager ! Je n’ai fait que Montréal/Québec et le Mont Tremblant mais clairement ça donne envie d’en voir beaucoup plus!
    Juste un petit commentaire, c’est dommage de ne pas voir en image/photo chaque étape pour un peu plus rêver !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.